ALOGO MOVE : UNE RÉVOLUTION POUR LES CAVALIERS [communiqué de presse]

ALOGO MOVE : UNE RÉVOLUTION POUR LES CAVALIERS [communiqué de presse]

Alogo Logo

Alogo Analysis, société suisse active dans l’analyse des sports équestres, dévoile un capteur révolutionnaire. Alogo MOVE permet aux cavaliers et entraîneurs d’analyser en détails et avec des éléments novateurs leurs entraînements et parcours depuis une App ou sur un ordinateur. Une avancée majeure pour l’hippisme.

Créée en 2016 par le cavalier suisse David Deillon, Alogo Analysis a permis aux sports équestres d’entrer dans une nouvelle ère grâce à Alogo LIVE il y a deux ans. Ce système proposé aux organisateurs de concours hippiques offre au public et aux téléspectateurs des informations statistiques relatives aux différents concurrents ainsi qu’une comparaison vidéo superposée des parcours de deux cavaliers. Le Concours Hippique International de Genève, l’un des Majeurs du Grand Chelem, utilise notamment Alogo LIVE et cette solution a également fait ses preuves au concours de Paris Eiffel ainsi qu’au Jumping International de Verbier.

En novembre 2018, Alogo Analysis écrit un nouveau chapitre de son histoire. Celui-ci se nomme Alogo MOVE, un capteur révolutionnaire doté d’un GPS et installé sur la sangle sous le cheval. Il ne dérange donc ni le cavalier ni le cheval.

Ce capteur révolutionnaire, faisant appel à la même technologie que celle utilisée dans l’aéronautique, permet d’analyser en détails les performances lors d’un entraînement ou d’une compétition. D’une dimension de 11 x 5.5 x 2.5 cm, Alogo MOVE détecte chaque mouvement et déplacement du cheval dans un environnement 3D avec une précision de 4cm jamais égalée. Aucune caméra ne doit être installée autour de la piste, ce capteur se suffit à lui-même et il n’est pas nécessaire d’avoir son Smartphone sur soi.

Alogo MOVE récolte des données telles que la distance parcourue, le temps de travail ou de parcours, le temps passé à chaque allure (pas, trot, galop), le nombre de foulées, la cadence, la vitesse, le nombre de sauts effectués, le tracé GPS, mais aussi des éléments jamais analysés encore comme la courbe réelle des sauts et des foulées en 3D, la balance horizontale, la longueur et la hauteur d’un saut et des foulées ou encore l’angle de décollage et d’atterrissage et la vitesse de frappe. De plus, un algorithme spécifique détecte l’intensité réel de l’équidé. Toutes ces données sont récoltées et visualisables dans l’application Alogo MOVE (disponible prochainement sur l’App Store) qu’il est aussi possible de consulter depuis une tablette ou un ordinateur.

« Alogo MOVE peut révolutionner les sports équestres. De nombreux sports utilisent la vidéo pour analyser les performances des athlètes ou d’une équipe, mais ceci ne se fait pas encore de manière aussi précise que ce que nous proposons avec notre capteur. Nous n’avons aucune volonté de remplacer un coach ni de se substituer au feeling ressenti par les cavaliers qui est essentiel. Nous proposons une solution innovante permettant d’accompagner les athlètes et de les aider à mieux comprendre les erreurs qu’ils peuvent commettre afin qu’ils puissent les corriger », confie David Deillon, CEO d’Alogo Analysis.

Autre objectif d’Alogo MOVE : détecter de faibles variations dans la locomotion du cheval afin de prévenir les éventuelles blessures. « Grâce à ces données que nous sommes les seuls à proposer, nous allons aider le cavalier à détecter un potentiel problème qui pourrait par exemple être dû à la ferrure ou à une selle mal adaptée », complète David Deillon qui a développé cette technologie spécifique avec l’aide de professionnels du domaine équestre.

Ce capteur a subi des tests poussés d’un point de vue technologique bien entendu, mais aussi en matière de solidité, question centrale lors de son développement. Les éléments électroniques sont protégés dans un boîtier renforcé et réalisé par injection plastique. Celui-ci est ensuite glissé dans un étui en cuir placé sous la sangle. « Il n’y a donc aucun risque. Des chevaux ont tapé dans la sangle en sautant, rien ne bouge. Il supporte aussi tout type de température et ne craint ni le sable ni l’eau en cas de mauvaises conditions météorologiques », ajoute le jeune entrepreneur.

Les précommandes d’Alogo MOVE débuteront au CHI de Genève où le capteur sera présenté en avant-première du 6 au 9 décembre à Palexpo sur un stand dédié aux côtés d’Amerigo, sellier partenaire d’Alogo Analysis.

Lien de présentation et de précommande d’Alogo MOVE : www.alogo.io

Informations et demandes d’interviews

www.alogo.io
press@alogo-analysis.com
David Deillon – CEO

Communiqué français (PDF)

2018-11-14T15:51:34+00:00novembre 14th, 2018|